Webdesign vs Contenu : 83% des visiteurs quittent un site à cause du …


Quand vous regardez la télé… Vous croyez tous ce qu’on vous raconte ? Et quand vous surfez sur le net… Vous l’entendez tous les jours…
Le (très bon) contenu est roi : – Il vous permet de gagner en autorité
– Il vous permet d’être bien référencé par Google
– Il augmente l’engagement de vos lecteurs – Il crée plus de trafic pour votre site
– et … Vous croyez vraiment tous ce que vous lisez
sur le net ? Je m’appelle Tom, du blog ujustdoit.com, l’endroit
sur le net ou aller pour apprendre comment efficacement créer des sites web, les référencer,
générer du trafic et les monétiser. Si le contenu est roi, le webdesign est l’empereur.
César en sorte. Vous n’avez pas 30 secondes, pas 10 secondes
pas 2 secondes pour faire une bonne première impression. Les psychologues Janine Willis et Alexander
Todorov de Princeton University ont démontré que vous avez le temps d’un clin d’oeuil.
Je vous met le lien vers leurs expériences très instructives dans la description. Pendant ce clin d’œil, vos lecteurs se font
un jugement sur vous, votre business, et votre site. Avant. Qu’ils. Lisent. Votre. Contenu. Vous avez des doutes ? Je vous rassure, je les avais aussi. Il y a tellement de semi-vérités qui circulent,
mais j’ai trouvé pour vous des résultats de recherche solides: Elizabeth Sillence de
l’université de Northumbria et son équipe ont examinés en 2004 le degrée de confiance
que des malades souffrant d’hypertension ont eu en visitant une multitude se sites webs
fournissant des informations importantes et méthodes thérapeutiques pour traiter l’hypertension. Et devinez ce qui c’est produit? Le webdesign s’averait d’être le premier
filtre. Et un filtre puissant. Quand les participants ont rapidement rejeté un site web parce qu’il
leur n’a pas inspiré confiance, dans 83% c’était pour des raisons de design, comme
par exemple une mauvaise première impression, une navigation pas intuitive, une taille de
texte inapproprié, le nom du site etc. Oui, vous avez bien entendu: Un webdesign
inapproprié déclenche presque toujours de la méfiance. Et c’est seulement une fois le premier filtre
passé, c’est à dire pour les 17% des personnes qui n’ont pas quitté le site, que 74% ont
rejeté un site à cause du contenu. C’est à dire, au bout du compte, moins de 13% ont
rejeté un site à cause du contenu. Et Elizabeth Sillence a pu trouver des résultats
très semblables autour d’une expérience concernant des sites web traitant le sujet
de la ménopause. Alors maintenant la chose étonnante est que
les participants à l’étude n’ont pas simplement cités les problèmes esthétiques comme “Ce
site est moche”. Mais ils ont été beaucoup plus précis,
en sortant 10 “drapeaux rouges” du webdesign qui tuent la confiance. Si vous voulez les connaitre en détail (pour
ne pas envoyer par mégarde un missile dans la figure de vos lecteurs), cliquez simplement
sur le lien ici ou en dessous de cette vidéo. Je vous explique tous les détails dans l’article
sur mon blog. Mais avant de quitter cette vidéo, je vous
demande de faire deux choses: Et ensuite, si vous avez un amis qui a des drapeaux rouges sur son
site, envoyez lui le lien vers cette vidéo. Non seulement vous lui aidez, mais à moi
aussi. ET je vous remercie.

One Comment

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *